Maurepas

Maurepas. It was just a name for me some days ago, back in Tarragona… Afterwards, it became a blurry image, some buildings and houses seen from the window in my new room. The residency has begun and day after day the image hidden after this name -Maurepas, Maurepas- will finally appear. I hope to capture it with my camera, even if it’s just a piece of this name… Maurepas…

Maurepas

 

Tags : , , , , ,

Vous pouvez suivre les commentaires de cet article via le flux RSS 2.0.

2 Commentaires pour “Maurepas”

  1. Resté-à-quai dit :

    « Quelques-uns de mes proches et moi – en Bretagne comme effectivement nous l’étions – nous partons en excursion vers une île rocheuse. Arrivés dans une île, nous croyons être au but, mais nous avons vite fait de constater que nous nous trompons : l’île visée est bien plus éloignée et nous ne pourrons la gagner qu’en bateau, après un parcours assez long. Une illusion d’optique nous a dupés, car les deux îles se confondent, vues du rivage qui était notre point de départ », Michel Leiris, « Nuits sans nuit (et quelques jours sans jour) », Gallimard, 1961, p. 175.

  2. Anna M. Bofarull dit :

    C’est ça partir en expédition, essayer de découvrir un espace neuf, inconnu… Ça commence par le brouillard et le trompe-l’oeuil, mais avec le temps, on arrive à des images plus claires, à vraiment connaître le territoire (ou, quand même, à pouvoir dessiner une idée basique du territoire, comme dans une carte géografique avec quelques repères sociales)… J’espère qu’après la résidence on va connaître mieux Maurepas -mais quand même, c’est toujours intéressant quand il y a des mystères dans la vie… Quelque brouillard… Quelque défis pour le futur, pour mieux connaître…

Laisser un commentaire